Fin de semaine de kayak

yakFishin

C’était par une fin de semaine chaude et ensoleillée de l’été 2012 que moi et Le Capitaine Mickey avons décidé d’embarquer nos kayaks pour aller descendre la Rivière Saint-François. Départ: Brompton; destination: Richmond; objectif:  prendre du beau poisson. Le départ fût beaucoup plus difficile que l’on pensait. Nous nous étions dit que nous allions débarquer dans un ruisseau et le descendre jusqu’à la rivière mais malheureusement, avec le temps chaud, le niveau de l’eau dans le ruisseau était bas et nos kayaks, remplis de bouffe et bières, étaient lourd. Ce qui devait nous prendre environ 10 minutes à faire, nous l’avons fait en plus de 2 heures. Épuisés par le portage, nous avons décidé de camper sur la jonction du ruisseau et de la rivière.

firecamping

Une fois le feu de camp allumé, les lignes à l’eau pour la nuit et les couvertures étendues, c’était le temps de sortir la bière. Après l’arrivée de la noirceur et après plusieurs consommations, je suis allé au ruisseau pour évacuer quelques bières, question de faire de la place pour quelques-unes de plus! 😉 (il fallait bien alléger nos kayaks pour le lendemain!) C’est à ce moment que j’ai vu des tonnes d’écrevisses, nous amenant à une chasse nocturne avec une lampe de poche et suivi d’un excellent « snack » à la cajun : écrevisses bouillies sur feu de bois :).

ecrevisse

La deuxième journée ne fût pas moins épuisante. Elle a très bien commencée avec une belle pêche à l’achigan aux poppers le long des tombants de roches. Il y avait plus de 30 spécimens allant de 2 à 4 livres.

bassfishin

Mais comme toute bonne randonnée, il fallait aussi descendre la rivière. Nous n’avions pas pensé au fait qu’il n’y avait pas de courant entre Brompton et Windsor. Avec nos kayaks trop pleins et le manque de courant, il a fallu plusieurs heures pour se rendre à Windsor. Une fois rendu, il fallait encore faire du portage pour réussir à passer le barrage de l’ancienne Domtar.

barrage-windsor

Une fois tout ça passé, nous avons décidé de camper sur une île à Windsor.  La nuit fût bonne et reposante, nous permettant de repartir en forme le lendemain. Notre deuxième journée la pêche fût médiocre. Par contre, la descente était rapide et efficace, ce qui fût très bien puisqu’on avait déjà accumulé un bon retard sur notre horaire.

En résumé, ce fût une superbe fin de semaine. La pêche a été bonne : plus de 40 achigans de toutes les tailles sur des leurres de surfaces.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Create a website or blog at WordPress.com

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :