Fluorocarbonne vs Monofilament

wire rack

Lors de la sélection du bon fil dans les magasins il est difficile de voir la différence entre le monofilament et le fluorocarbone à part le prix prohibitif du fluorocarbone. Voici donc un tableau comparatif pour tous ceux qui ne connaissent pas les différences entre ces deux types de fil. En espérant que cet article vous permettra un choix éclairé lors de votre prochaine sélection de fil.

Poids
 Fluorocarbone  Le fluorocarbonne avec la même masse au poids de l’eau ou supérieur coule plus rapidement ce qui aide les leurres léger à atteindre les profondeurs plus rapidement.
 Monofilament  Le monofilament possède une masse de fil inférieure au poids de l’eau ce qui permet au fil de rester en suspension dans l’eau. Le monofilament est donc excellent pour l’utilisation de leurres de surface.

fluoro vs mono

Visibilité
 Fluorocarbone  Un fluorocarbone de bonne qualité sera extrêmement clair. C’est une fil plein (juste de la matière, pas d’air) qui aura la même densité que l’eau ce qui a pour effet de le faire complètement disparaitre sous l’eau claire étant donnée que les rayons du soleil vont passer au travers à la même intensité que l’eau qui l’entoure. Cependant, ces propriétés lui donnent une mémoire plus importante qui peut engendrer des emmêlements et des perruques de fil lorsqu’il est embobiné sur un moulinet.
 Monofilament  Le monofilament, pour sa part, est un fil creux (présence d’air à l’intérieur du fil), de densité plus faible que l’eau. Ainsi, il reflètera les rayons du soleil cependant ce fil vient dans une variété de couleurs qui peuvent être utilisée pour le camoufler dans des eaux teintées ou sales. Ses propriétés lui permettent d’être moins susceptible à l’emmêlement sur une bobine de moulinet.

 

Force
 Fluorocarbone  Le fluorocarbone ne possède pas la même élasticité que le monofilament ce qui a pour effet d’avoir plus de sensibilité aux touches ou même au ferrage. Il est aussi en général plus résistant à l’abrasion que le monofilament. De plus le fluorocarbone est résistant aux rayons du soleil il aura donc, en général, une durée de vie plus longue.
 Monofilament  Le monofilament, étant beaucoup plus extensible, il absorbe mieux les coups secs des grosses attaques de prédateurs.

fluoro seaguar

Prix
 Fluorocarbone  Le gros point faible d’un bon fil de fluorocarbone est sans aucun doute son prix élevé. À la fin de l’article, je vais vous donner un truc pour économiser tout en bénéficiant des bons côté du fluorocarbone.
 Monofilament  Le monofilament pour sa part a été utilisé par des générations de pêcheurs et les compagnies ont perfectionné les méthodes de confection de ce fil depuis des années ce qui fait que son prix est extrêmement bas et souvent attractif.

Ainsi, les deux types de fil ont des avantages et des inconvénients dont il faut tenir compte en fonction du type de pêche que vous comptez pratiquer. En résumé et en général :

– Le fluorocarbone est un fil plein, qui coule, qui est invisible dans l’eau mais qui est aussi plus résistant et donc moins extensible pour le même diamètre.

– Le monofilament est un fil creux, qui offre une excellente flottabilité mais qui est moins résistant et plus extensible pour le même diamètre.

Pour ma part je suis un amateur d’un montage bien simple et traditionnel, je remplis mon moulinet avec du fil tressé comme ligne principale à laquelle je lie un bas de ligne en fluorocarbone de moindre résistance. Le fil tressé ne possède aucune mémoire ce qui évite les perruques de fil lors de son utilisation. De plus, il est très résistant et ne possède aucune élasticité, on est donc en contact direct avec son leurre ce qui permet de mieux sentir les touches fines et d’augmenter les chances d’un bon ferrage.

Mes bas de lignes de fluorocarbone varient en longueur, mais je recommande au moins 36 pouces. L’ajout d’un bas de ligne en fluorocarbone permet d’offrir la subtilité que le fil tressé ne permet pas en plus de me faire économiser sur la bobine de fluorocarbone. Le même montage peut-être fait avec du monofilament pour remplacer le fil tressé ce qui réduit les couts pour remplir le moulinet.

Au final, à cause de son coût élevé, je recommande le fluorocarbone uniquement pour faire des bas de ligne. Un bon fluorocarbone résistera aux abrasions tout en offrant une subtilité inégalée.

Comme le monofilament se vend à prix beaucoup plus raisonnable et qu’il possède moins de mémoire que le fluorocarbone, il me servira de fil général pour remplir la bobine du moulinet.

Pour lier le bas de ligne à la ligne principale j’utilise personnellement l’Albright Knot.

Albright

Publicités

Les essentiels du coffre à pêche

À l’achat de votre premier coffre à pêche, certains leurres et divers objets devraient s’y trouver dès le départ. Ce sera des objets indispensables et pratiques qui sauront vous dépanner et vous aider à prendre tous les types de poissons. Après vous être procuré une canne, un moulinet et du fil de qualité, il vous reste à garnir votre coffre afin d’être en mesure de prendre vos premiers poissons.

Le coffre :

Coffres Plano Je recommande les coffres Plano flottants plutôt qu’un coffre de plastique standard avec des poignées sur le dessus. Ce type de coffre se range facilement dans un sac à dos sur lequel il est pratique d’attacher la canne à pêche afin d’éviter d’avoir les mains encombrées. Ce coffre offre des espaces de rangement qui s’adaptent à vos leurres. Il est également flottant, de sorte qu’il vous évitera de perdre vos leurres si vous échappez le vôtre dans l’eau. coffre_plano_hydro_flo

Les leurres :

Une boite d’hameçons assortis Il est pratique d’avoir une simple boite remplie d’hameçons de différentes grosseurs afin d’être prêt pour tous les types de pêche.
Spinner bait Un ou deux « spinner bait » de couleurs différentes ou même de tailles différentes. Les « spinner baits » sont d’excellents leurres de prospection pour les carnassiers. Normalement, lorsqu’un carnassier croise un « spinner bait », il l’attaque rapidement ou le suit jusqu’au bord, ce qui donne une bonne idée des poissons qui se tiennent dans cette zone. Spinnerbait
Des cuillères Il est utile de posséder une petite sélection de cuillères. Si vous voulez économiser, il est possible d’acheter des cuillères en argent et de simplement s’acheter des collants de couleurs différentes qui pourront être appliqués sur les cuillères afin d’obtenir une couleur ou un pattern qui convient mieux à la pêche pratiquée à ce moment. (Voir article sur les couleurs).
Poissons nageurs Je vous recommande de vous munir d’un ou de deux poisson nageurs de taille moyenne (et de style crayon) de même qu’un « crank bait », question de couvrir un maximum de poissons avec un minimum de leurres.
Leurre de surface Mon préféré … le leurre de surface. Je vous conseille un beau « poppers » et ce, toujours dans les couleurs bleu/argent pour la pêche en eaux peu profondes. 253574_2954
Streamers Il serait facile de penser que les mouches sont seulement utiles pour la pêche à la mouche mais de plus en plus de pêcheurs aux salmonidés utilisent le « streamer » afin de remplacer les fameux vers sur les harnais ou les avançons derrières une cuillère. Classic%20Streamers%20002
Leurres de plastique souple Je préconise  des leurres de plastique souple style « jerk worm » car ils sont aussi efficaces en montage « texan » qu’en montage « Wacky ». Ils sont utilisés pour la prospection de structures complexes (arbres sous l’eau) ou la prospection de structures profondes. Jerk%20Worm%20Pic

Accessoires :

Pince Les pinces « long nose » coupantes sont extrêmement utiles. Elles nous permettent de décrocher un carnassier aux dents acérées sans risques pour nos mains, d’écraser les ardillons de nos hameçons pour blesser le moins possible nos prises et même permettre le « catch and release ». Si nos pinces possèdent un crochet au bout, il est possible d’ouvrir les anneaux qui retiennent le trépied à un leurre afin de les changer. pince-rapala
Coupe-ongles Les coupe-ongles sont utiles pour couper l’excédent de fil qui dépasse après nos nœuds ou même pour couper un fil qui est mêlé. C’est un outil qui est inclut dans la plupart des kits de pêche à la mouche. coupe-fil-rapala-clipper-z-145-14548
Couteau Pour ma part, j’ai toujours à portée de mains mon petit couteau à filet « rapala ». Que ce soit pour me préparer un « shore lunch » rapide ou pour couper un fil, c’est un outil plus qu’indispensable. BPFNF4SH1
Imperméable Comme nous ne contrôlons pas la météo, il est pratique d’avoir un poncho pliable dans son coffre.
Fil à pêche Une bobine de fil de rechange est toujours pratique. Il m’est souvent arrivé de manquer de fil à force de le couper ou de le changer. Avec une bobine supplémentaire, cela vous permet de la changer sans avoir à quitter les lieux.
Moulinet et canne de rechange. Si votre budget vous le permet, je vous conseille de vous procurer une petite canne à pêche et un moulinet de rechange. Certains magasins à grande surface, comme le Canadian Tire,  en offre pour 30$. Cela dépanne et vous évite des frustrations puisque rien n’est plus choquant que de devoir annuler sa journée de pêche lorsqu’au premier lancer notre moulinet nous lâche ou qu’une mauvaise manœuvre casse notre ligne.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Up ↑